page contents

DIVERS POISSONS D'AQUARIUM EAU CHAUDE

 

Les mérous

 

Des mérous d’Égypte et d’Australie n’hésitent pas à faire appel à des murènes, des pieuvres ou des napoléons pour débusquer une proie, mais comment ? C’est simple, grâce à un geste référentiel ! Ces serranidés pratiquent en quelque sorte une langue des signes interspécifique.

 

Les Hommes et les grands singes peuvent exécuter des gestes référentiels, c’est-à-dire des mouvements qui attirent l’attention sur un objet présentant un intérêt pour les deux partenaires. D’un point de vue plus technique, ces gestes essentiels au développement du langage répondent à cinq critères : ils doivent clairement désigner une cible, s’adresser à un destinataire, ne pas avoir d’utilité mécanique, démontrer des signes d’intention et, enfin, recevoir une réponse volontaire.

 

Pendant longtemps, les scientifiques ont pensé que ces gestes étaient propres aux primates en raison de leurs grandes capacités cognitives, mais une étude parue en novembre 2011 a changé la donne. En cause : descorbeaux sauvages (Corvus corax) qui peuvent aussi communiquer avec des gestes, par exemple pour dire « regarde par là » ou « prends ceci ». Ils auraient donc des capacités cognitives comparables, à ce niveau de communication par gestes référentiels, à celles des primates et des mérous. Mais que viennent faire ces poissons dans l’histoire ?

 

Des chercheurs, menés par Redouan Bshary de l’université de Neuchâtel (Unine) en Suisse, ont fait une étonnante découverte en observant desmérous en Égypte et en Australie. Ces animaux chassent à l’occasion en groupe, mais pas obligatoirement avec d’autres congénères. En effet, ils peuvent collaborer avec des pieuvres (Octopus cyanea), des poissons napoléons (Cheilinus undulatus) ou des murènes javanaises (Gymnothorax javanicus) pour débusquer des proies hors d’atteinte, par exemple lorsqu’elles sont cachées dans de trop petites anfractuosités. C’est cependant un autre comportement qui a surpris les scientifiques : les mérous savent indiquer la position d’une cible avec des gestes !

 

La tête en bas pour indiquer la position de la cible

 

Selon l’article paru dans Nature Communications, deux espèces de mérous pratiquent cette communication interspécifique (communication entre deux espèces animales différentes), décrite pour la première fois chez des poissons : Plectropomus pessuliferus marisrubri et Plectropomus leopardus. Concrètement, ils indiquent la position des cachettes de leurs proies en se plaçant au-dessus, en position verticale, et ce jusqu’à ce qu’un partenaire de chasse le remarque. Certains poissons de mer Rouge (P. pessuliferus marisrubri) sont ainsi restés avec la tête en bas jusqu’à 25 min. Cette tâche de mémorisation atteint tout simplement un niveau comparable à ce qui peut être observé chez des grands singes !

 

« De tels comportements chez des poissons montrent que des capacités de communication au sein d’une communauté comprenant plusieurs espèces peuvent être développées chez des organismes vivants assez simples », indique le communiqué de l’Unine. Face à ce résultat, les chercheurs suggèrent d’adopter une approche plus évolutive et écologique durant l’étude des processus cognitifs impliqués dans les gestes référentiels. Notons qu’aucun napoléon, murène ou pieuvre n’a été vu en train d’indiquer des proies potentielles. Seuls les mérous semblent donc exploiter ces gestes… pour le moment.

 

 

Abramites marbré

 

 

Nom scientifique : Abramiteq hypselonotus

 

Famille : Anostomidés

 

Répartition ;bassin de l’amazone ,Amérique du sud
Taille 14 cm

 

Relation interspécifiques ; bonne & moyen

 

Aquaruim d’eau douce

 

Température 23°c à 27°
ph 6.0 à 7.5
Duretè 4°dGH à15°dGH

 

Le corps de est allongé et comprimé latéralement , son museau est pointu, les nageoires sont bordées d’une ligne jaune vif
Il nage entre 2 eaux et recherche sa nourriture nom loin , il herbivore , ce poisson devient assez agressif, avec l’age il est farouche, vif et saute facilement.Il faut donc impérativement couvrir l’aquarium qui sera aménager avec des roches et des racines et dont l’eau sera à maintenir a 25°c

 

 

Able

 

 

Nom scientifique :Leucaspius delneatus

Famille ; Cypirinidés

Période de frai Avril à juillet eau à 21°c

L’able ressemble beaucoup à l’ablette et peut étre confondue a un jeune Gardon , il se distingue par des écailles plus grandes , une nageoire dorsale plus en recul par rapport aux pelviennes et une ligne latérale qui se limite aux 12 premières écailles , d’une couleur beige clair, son dos est vert- olive et ses flancs on un reflet argentés

mode de vie L’able vit en banc et apprécies les eaux calmes , riches en végétations ou il consomme des organismes et des larves d’insectes n période nuptiale , le mâle se couvre de taches rouge et de tubercule sur la tête , grâce à 2 petits lobes cutanés , la femelle colle ses ovules en anneaux ou en spirale sur la tige des plantes aquatiques, le mâle protège les oeufs pendant l’incubation qui dure entre 10 et 12 jours

 

 

Anostome gréle

 

 

Nom scientifique ; pseudanos gracilis

taille 12 cm
Relations interspécifiques ; mauvaise

Aquaruim d’eau douce
Température 24° c à 26°c
Ph 5.5 à 7.0
Dureté 2°d GH à 8°dGH

L’anatome a un corps profilé avec 3 taches foncées plus au moins nette , ses lèvres sont chamues
Ce poisson demande des racines et des bouquets de pantes a larges feuilles dans une eau douce et légérement acide dont la température sera maintenue a 26°
Se nourrit d’algues et de petits vers

Nom scientifique ; pseudanos gracilis

taille 12 cm
Relations interspécifiques ; mauvaise

Aquaruim d’eau douce
Température 24° c à 26°c
Ph 5.5 à 7.0
Dureté 2°d GH à 8°dGH

L’anatome a un corps profilé avec 3 taches foncées plus au moins nette , ses lèvres sont chamues
Ce poisson demande des racines et des bouquets de pantes a larges feuilles dans une eau douce et légérement acide dont la température sera maintenue a 26°
Se nourrit d’algues et de petits vers

 

 

Hémigrammus caudovittatus

 

 

Tétra a losange

Nom scientifique Hemigrammus caudivitatus

Relations inter spécifiques ; bonne

Aquarium d’eau douce

Température ;22 à26°C

PH: 6.5 à 7.5
Dureté GH , 2 à 35°d GH

Lhémigrammus à un corps à peine comprimé latéralement avec un dos légérement bombé, une tache noire bleutée est visible sur le long du pédoncule caudal avec un prolongement de celle-ci sur ses flancs, les nageoires sont teintées de rouge , les lames portent des couleurs plus vives que les femelles

c’est un poisson calme ,ceci pourtant dis il a l’habitude de mordillés les nageoires des autres ,ce poisson supporte des eaux a température peut varier de 15 à 30

pour un couple un bac de 60 l..

 

 

Chromobotia macracanthus

 

 

nom commun loche clown

 

zone de vie milieu fond

 

Taille du mâle 30 cm

 

taille femelle 30 cm

 

Température 28° environ

 

ph 6,5

 

gh 5 a 13°GH

 

Volume du bac

 

200 x 60 de surface du sol pour 4 a 5

 

individus

 

Caractère sociale si il dispose de cachette et qu’il est maintenu en groupe
de spécimen

 

èpérence de vie 12 à 20 ans

 

Alimentation

 

escargot , apport végétal il trouve sa nourriture en fouinant le sol a l’aide de ses barbillons

 

 

Apistogramma agassisli

 

 

Nom commun agassizi

 

Zone de vie milieu de fond

 

Famille chichidé

 

Taille du male 9 a 10 cm
Taille femelle 4 a 6 cm

 

Temperature 25°

 

ph 6,8
GH 8° GH

 

Volume du bac

 

100 x 40 surface; pour 2 mâle et 2 femelle, le mâle est plus colorée et la nageoire costal plus pointue

 

caractère pacifique mais plus téritotial

 

espérance de vie
2 a 3 ans

 

Reproduction

 

ponte sur un support caché d’environ 100 oeufs qui éclosent au bout de 3 a 4 jours isole la femelle de la ponte

 

Alimentation

 

toute nouriture paillette ; surgelé

 

 

Cyphotilapia

 

 

Famille des cichlidés

Tallle

Male 35cm – Femelle 28cm

Origine

Endémique du lac Tanganyika

Température 22°c à 26°c, 23° POUR LA REPRODUCTION

ph 7.8 à 9.5, 8.5 pour la reproduction

Dureté 10° d GH à 20°d GH

Description

Corps massif; de couleur bleu clair ,6 à 7 barres noirs au bleu foncé sur le corps, les nageoires effilées caudale légèrement arrondie , ventrale très longue , très grande bouche , grosse bosse frontale

espérance de vie 15 ans jusqu’à 20

Comportement

calme mais sait se faire respecter poisson discret souvent terré dans les grottes téritoral envers les autres cyphos pacifique et les autres poissons saufs si il sont trop petits prédateur nocturne

Reproduction

assez difficile incubation buccale de 30 j à 26°c résorption de la vésicule vitelline 30 j

Nourriture

Flocon + surgelé vers et autres et granulés

 

 

BadibésBadibés

 

 

Nom commun , poisson caméléon

c’est un poisson assez calme qui aime les bancs bien plantes et accepte la nourritures vivantes

Taille adulte
8 cm

Comportement
Agréable

Température
24 à 28°c

PH
6,5 a 7,2

Le male a les nageoires fort développées et très colorée , la femelle a les nageoires plus courte et moins colorée le male et un peut plus grand que la femelle

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (16)

1. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 27/04/2014

Poisson éléphant

Nom scientifique
Gnathonemus Petersii

Famille
Mormyridae

Espérance de vie
5 ans minimum

Taille adulte
25 cm en aquarium et 35 cm dans la nature

Reproduction

Impossible en aquarium.

Différence entre le mâle et la femelle
Le mâle a une échancrure entre la nageoire anale et le corps. Chez la femelle ce bord est droit.

Habitat
Ph
entre 5,5 et 7,5

Dureté
entre 5 ºTh et 19 ºTh

Température
entre 25 ºC et 28 ºC

Habitat et besoin
Rivières d'Afrique occidentale et centrale

Bac minimal
300 litres

Nourriture
Ils mangent principalement des vers de vase, des larves de moustiques, des tubifex, des artémias et des daphnies vivants et n'acceptent pas les granulés ou les flocons. Il est préférable de les nourrir toujours à la même place en raison de leur mauvaise vue et le soir car ce sont des poissons nocturnes

Comportement
Zone de nage
Fond

Luminosité
Faible

Besoin de plantes
Végétation dense et plantes flottantes pour assombrir l'eau.

Sociabilité

C'est un poisson nocturne, territorial et individualiste qui a besoin de cachette personnelle. Il peut vivre seul ou en groupe. Dans ce cas, il faut un groupe de minimum six individus pour éviter la domination d'un individu qui peut déboucher sur la mort des plus faibles.Ils passent leur temps à chercher de la nourriture et apprécient de se déplacer dans des rochers ou des galeries.
Ce sont des poissons relativement calmes et sympathiques, en règle général pacifiques si personne n'empiète sur son territoire.
Ils ont une mauvaise vue et une mauvaise ouïe. Il faut prévoir des bacs fermés car ils peuvent se dresser sur la queue à la manière des dauphins et risquent de chuter hors de l'eau.
Ils sont capables d'apprentissage et de réagir à votre présence ou même de jouer avec une petite balle.
Il possède un organe électrique dans la queue capable d'envoyer de petites décharges pour "tester" les autres espèces ou communiquer avec les poissons de son espèce.
Il peut cohabiter avec d'autres espèces sauf des poissons de fond mais il est préférable de les maintenir en bac spécifique.
C'est un poisson extrêmement intelligent mais d'une grande fragilité à déconseiller aux débutants.

2. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 27/04/2014

Voici un poisson que tout le monde connait ou presque :D

Le louis XIV de l'aquarium" "Le poisson-ange"
Tous ces surnoms indiquent bien une chose propre au Scalaire, il est majestueux. Il impose le respect, il donne une autre dimension à l'aquarium et semble flotter dans le courant...

Pourtant, ce poisson a des exigences particulières, que ce soit par rapport à la qualité de l'eau dans laquelle il aime vivre, les dimensions de l'aquarium qui l'accueillera et surtout, les moeurs de son espèce.

Pour commencer, je vais expliquer ce qu'est un Scalaire :P

Caractéristiques

Il fait parti de la famille des Cichlidés et vient d'Amérique du Sud.
C'est un poisson grégaire (qui vit en groupe), territorial et assez grand (entre 15 et 20cm).
Les Scalaires vivent en grand groupe hiérarchisé dans la nature. Les adultes formant des couples se séparent du groupe pour pondre mais le réintègrent après.
Il vit entre 7 et 8 ans mais il peut atteindre facilement 15 ans.

Maintenir des Scalaires

Il faut surtout tenir compte de son besoin de vivre en groupe et de sa territorialité ! Un aquarium digne de ce nom devra posséder de nombreuses cachettes et une possibilité de déterminer des territoires pour le bien être des Scalaires.

La qualité de l'eau

La température de l'eau doit être comprise entre 25°C et 29°C.
La dureté de l'eau doit être comprise entre 3°d GH et 15°d GH.
Le pH doit être compris entre 6 et 7,5.

Ce ne sont que des valeurs approximatives. Il faudra tenir compte des autres espèces maintenues dans l'aquarium pour atteindre des valeurs optimales.
Couper l'eau du robinet avec de l'eau osmosée ou de la Volvic est très favorable (même si la Volvic reste coûteuse pour les grands bacs). La filtration sur tourbe est, elle aussi, avantageuse.

L'aquarium

Il devra être spacieux, long et haut. Certains parlent de volume minimal, je préfère "dimensions minimales". Pour un groupe de 5 à 6 Scalaires, on peut compter 150cm en longueur, 50cm en largeur et surtout, 60cm en hauteur.

De nombreuses cachettes devront être disponibles. Une plantation assez touffue et dense dans le fond et un espace de nage sur le devant seront des plus appréciés.

Il est extrêmement risqué de prendre des Scalaires dans un bac plus petit. En effet, en imaginant que des couples se forment mais qu'un individu reste isolé, dans le pire des cas il sera dominé, attaqué voire tué.
C'est pourquoi il est fondamental de créer un espace rempli de cachettes. En cas de problème, le dominé pourra toujours se protéger et se cacher.

En période de ponte, les couples peuvent être intraitables. J'ai déjà entendu des témoignages racontant que c'étaient les 3/4 d'un aquarium qui étaient réservés à la ponte. Dans ces cas-là, les parents n'hésiteront pas à attaquer n'importe quel poisson qui passera par là.

Comment faire reproduire des Scalaires

Et pourtant, il est vraiment facile de faire reproduire des Scalaires et d'avoir des jeunes. Encore faut-il avoir la bonne méthode et les moyens de les élever correctement. Réfléchissez aussi à ce que vous ferez des jeunes, pourrez vous les placer chez des aquariophiles ? etc.

Il faudra prévoir :
Beaucoup de temps
Deux aquariums complémentaires (20 litres et 100 litres (minimum pour ce dernier)
Un entretien drastique

On peut repérer facilement un couple qui va pondre. Les organes de ponte sont bien visibles (c'est le moment de déterminer qui est le mâle et la femelle)

Une feuille, une vitre ou une paroi du filtre est soigneusement nettoyée. Des bagarres impressionnantes peuvent avoir lieu (rarement blessantes mais ça peut arriver. Des bagarres chez les Scalaires

Une fois que la femelle est prête à pondre, elle passe sur le support du bas vers le haut en déposant ses oeufs le mâle la suivant de près pour déposer par dessus sa semence. La ponte peut durer près de 2h.

A partir de là, on enlève la feuille où se trouve les oeufs (ou on les décolle délicatement du support) pour les mettre dans un bac de 20 litres.

Ce bac devra être nu (sans sol pour faciliter le nettoyage) avec un chauffage (26/29°) et de préférence une filtration (mettre un filet devant l'aspiration si on a peur que les alevins se fasse prendre).
Il faudra enlever régulièrement les oeufs blancs (qui sont pourris car non fécondés) pour éviter qu'ils ne contaminent les oeufs viables.
Au bout de 2 ou 3 jours, les alevins sortent de l’œuf mais pas entièrement. Ils gigotent en permanence tout en restant accroché à leur support de ponte.
2 ou 3 jours plus tard, c'est la nage libre. Ils sont libres du support et de leur œuf et n'ont plus de sac vitelin. C'est à ce moment-là qu'on peut les nourrir. Vu leur taille, on leur donne des nauplies d’artémias vivantes plusieurs fois par jour.
Il faudra siphonner après chaque prise de nourriture. Les changements d'eau doivent être réguliers, si possible avec un peu d'eau de l'aquarium principal.

Au bout d'un mois, les nageoires et quelques couleurs apparaissent.

Au bout de deux mois, la forme du Scalaire apparaît.

Entre l'âge de 3 et 4 mois, il faut passer les petits dans un aquarium plus conséquent. On peut leur donner à manger 2 à 3 fois par jour (les habituer aux flocons dès cet age).
A l'âge de 6 mois, ils sont définitivement formés, ils n'ont plus qu'à grandir.
C'est à l'âge d'un an qu'ils sont mature sexuellement.

3. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Tetra de verre, l’espèce Charax conde

Est un poisson qui rend hommage à Bruno Condé (1920 – 2004), biologiste et ichtyologue créateur du Muséum-Aquarium de Nancy. Ce characin n’est pas fréquent en aquarium et difficile à obtenir, surtout qu’il n’est connu que dans le bassin du Rio Negro, au Brésil, mais sans plus de précision.

Ce Charax condei habite les flux lents d’eaux noire, les ruisseaux et affluents, ainsi que les petites rivières. L’eau est généralement teintée en brun foncé avec des acides humiques et autres produits chimiques libérés par les matières organiques en décomposition.

Il en résulte une teneur en minéraux dissous négligeable, et le pH peut descendre aussi bas que 4,0 ou 5,0. La canopée dense qui surplombe le biotope signifie que très peu de lumière pénètre à la surface de l’eau et le substrat est normalement jonché de branches d’arbres tombés et de feuilles pourries.

Qualité de l’eau :

Même si ces poissons tolèrent d’autres conditions de maintenance, comme beaucoup de characidés, maintenez un pH de 5,5 à 7,0, une dureté faible avec un GH < 10 & une température de l’ordre de 23 à 25 °C.

Cohabitation et comportement :

Les plantes Aquatiques ne sont pas une caractéristique des eaux naturelles de cette espèce et elles peuvent peut donc être omises. Utilisez un éclairage assez faible.

Attention, malgré sa petite taille, c’est un piscivore qui dévorera les trop petits poissons… La maintenance en groupe (10 poissons est bien) rend ce poissons au comportement de chasse évolué très intéressant lorsqu’on peut se procurer des petits vairons par exemples.

Alimentation et nourriture : Plutôt vorace malgré ses seulement 5 cm, il mange toute proie carnée.

4. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Corydoras nanus

Ce corydoras abrégé , dans le sens trapu et court, est corydoras nanus. Il ne faut donc pas se tromper sur l’ origine du mot latin qui ne signifie pas nain . D’ailleurs, il atteint facilement 4,5 cm, ce qui le place dans la moyenne de taille des corys

L’origine géographique de l’habitat de ce cory est le nord-est de Amérique du sud et très précisément au Suriname et dans le bassin hydrologique de la rivière maroni suriname et le bassin de la rivière iracoubo en Guyane française . Le biotope précis est connu.

En guise de notre aquariologique , jusqu’en 1992 , seuls dix spécimens ont été collectés de cette espèce rare . Deux poissons ont été péchés à partir d’un ruisseau avec un courant modéré, de 0,5 à 3 m de large , le lit était peu profond (20-50 cm de profondeur) avec les fonds boueux de sable et le sable et l’ambiances n’était pas trop claire ( clarté faible)

qualité de l’eau :

Ces poissons corydoras évolue , en milieu naturel dans une gamme de Ph 6,0 à 8,0 et une gamme Gh de 2 à 25 . La température est typiquement tropicale avec un minimum à 22° c au maximum à 22° c pour 26°c au maximum. Evidemment , ce poisson supporte une plage de maintenance plus large.

Alimentation et nourriture :

Même si on ne connait pas trop ce poisson en aquarium , on peut supposer qu’il est de nature omnivore.

5. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Corydoras panda

Nom commun:corydoras pandaOrigine :

Amérique du sud, à l’est du Pérou.Biotope :Amerique du Sud – Eau blancheFamille :CallichthydésZone de vie :FondTaille du mâle :4,5 cmTaille de la femelle :5,5 cmTempérature :22 à 26 °CpH :6 à 7.2GH :8 à 12 °GHVolume :100×40 de surface au sol pour 8-10 individus.
Dimorphisme :Le mâle a des nageoires pectorales plus pointues, tandis que la femelle est plus arrondie.Caractère :Pacifiques, mais très actifs, surtout quand ils sont à la recherche de nourriture dans le fond de l’aquarium. Ce poisson étant grégaire, il est conseillé de les maintenir en groupe de 8-10 individus.
Espérance de vie :10 ansReproduction :Dans un bac spécifique de 30/50L relativement planté avec quelques anubias, mousse de java .Introduire une femelle et 2-3 mâles, un dominant en ressortira et pendant ce temps, la femelle se mettra à nettoyer une feuille de plante ou une surface de la vitre. Après quelques poursuites le mâle se positionnera perpendiculairement à la femelle et expulsera son sperme. La femelle conservera les œufs émis entre ses nageoires ventrales jusqu’à leur fécondation. Les œufs fécondés, elle les collera sur la feuille ou vitre jusqu’à l’éclosion. Il faudra enlever les géniteurs à ce moment.

Alimentation Omnivore :

Pastilles spécifiques, tubifex, vers de vase, artémias, tranche de pomme de terre, paillettes etc.Remarques :Il faut éviter du gravier de gros calibre ou coupant comme le quartz afin de préserver leurs barbillons.

6. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Ancistrus dolichopterus

Nom commun:Ancistrus

Origine :Amazonie : Brésil, Rio NegroBiotope :Non spécifiéFamille :LoricariidésZone de vie :FondTaille du mâle :13 cmTaille de la femelle :10 cmTempérature :22 à 28 °CpH :6 à 7.5GH :5 à 15 °GHVolume :100×40 (200 litres) de surface au sol pour un coupleDimorphisme :Les femelles sont plus petites que les mâles. Ces derniers sont facilement reconnaissables grâce aux excroissances présentes au niveau de leur tête.Caractère :Sociable avec les autres poissons mais franc et peut empêcher certains poissons de fond de se nourrir. Territorial en période de frai.Espérence de vie :Plus de 10 ans.

Reproduction :
La température de l’eau doit être de 27°C environ. Ces ancistrus pondent sur substrat couvert. Vous pouvez fabriquer des tubes de pontes en cliquant ICI. L’aquarium devra donc être fournit en cachette, le mâle creuse pour agrandir cette dernière ci nécessaire. Le couple parade puis pond. Le mâle protège les oeufs jusqu’à la nage libre des alevins. La durée d’incubation est d’environ 5 jours.

Veillez à varier l’alimentation des adultes avant la ponte afin de les stimuler.Alimentation :Herbivore : courgette, épinard, pastille (en animalerie), salade bouillit, concombre.Remarques :Poisson idéal si il est maintenu par 2 dans un bac de 200 litres minimum. Il devient beaucoup moins gros que le « pléco ».

7. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Gyrinocheillus aymonieri

La tète de gyronotechillus aymonieri est confiée, le corps est allongé et ventrale aplati .Les flancs sont brun clair avec quelques taches sombres .Le dos est brun foncé, le ventre clair. Une ligne latéralement irrégulière, s’étend de la tète à le base de la nageoire caudale . les nageoires sont relativement grandes surtout la dorsale . Elles sont incolores ou très légèrement colorées. Les différence sexuelles se manifeste peu en aquarium , ces poisson atteignant rarement la maturité sexuelle en captivité. Dans la nature , les femelles on une silhouette plus dorée lorsqu’elle sont matures et les malles présente des tubercules sur le nez ( caractères sexuels secondaire nommés plus communément boutons nuptiaux , et que l’on retrouve chez beaucoup de cyprinidés) .La bouche , en forme de ventouse , situés sur la surface ventrale, s’est transformé en un organe suceur qui permet a l’animal de se fixer sur les pierres , les feuilles ou sur les parois de l’aquarium . C’est un très mauvais nageur , incapable de faire longue distance .En revanche , il est capable de résister a de fort courants en se fixant au substrat. Les lèvres cornées, sont couvertes de dents râpeuses qui lui permettent de brouter des dépôts d’algue dont il se nourrit. Enfin , cette espèce est pourvue d’un orifice inhalant situé au-dessus des branchies ( a la hauteur de l’oeil) et permettant a l’eau de pénétrer dans la cavité branchiale ou se font les échange gazeux , l’eau ressortant par les opercules . La respiration normal , c’est a dire l’admition de l’eau par la bouche est complètement supprimée. Ce système permet donc au poisson de respirer tout en continuant à se nourrie ou a être fixé . Ce monde de respiration de la bouche , se retrouve chez les lamproies. Le poisson présente constamment un rythme des respiratoire , indépendant de la bouche , se retrouve chez les lamproie. Le poisson présente constamment un rythme respiratoire très élevé, facile a observé
Ce poisson , justement apprécié des aquariophilies comme alguivore , est l’un des plus efficaces parmi les poissons spéciales. Il à néanmoins tendance à délaissé les vitres de l’aquaruim au profit des plantes à feuille larges qu’il affectionne partuculierement . Il arrive que les specimens prenne gout ou nourriture carnées et des lors délaissent les algues . Certain sujets ages attaquent leur compagnons de bac a la faveur de la nuit et provoquent des plaies en forme de fer a cheval.Il est conseillés d’éliminer ce poisson qui se livre a t’elle pratiques, car il ne se corrige jamais .
Aucune reproduction n’est signalée en aquarium , alors que les information font état d’élevages en semis liberté sur les lieux d’origine . Sont activité étant essentiellement nocturne, de nombreux aquariophilies ne reconnaissent qu’un rôle purement utilitaire a ce poisson et n’introduise qu’un spécimen dans chaque bac.
Les représentants de cette espèces ne sont introduits qu’après développement des algues sur les parrois et les roches .Peu sensibles a la composition de l’eau , ils apprécient une eau bien filtrée et riche en oxygène , qu’ainsi une végétation abondante . En apport de nourritures végétale peut ‘être fournis sur la forme d’une feuille a salade ou d’épinard pochée
Plusieurs synonymes ont existé; Gyribochellus kaznakovi berf ,1906 Gyrinocheillus monchadskii monchadskii et gusev 1987

fiche de maintenances détaillée de gyrinocheilus aymonieri

Qualité de l’eau

Ph ; 6 à 7,5 tolérant , comme la plupart des poissons de l’Asie du sud’est
Dh ; indifférent et préférera en eau douce
C ; 25 à 28°c , apprécie peu les températures trop fraîches

Dans la nature , ces poissons vivent dans les prairies de plante aquatiques en petits banc territoriaux

Cohabitation et comportement

Assez territorial , il n’en reste pas moins que ce poissons mériterait d’être maintenus en groupe de 4 ou 5 individus malheureusement sa taille adulte conséquente oblige a l’introduire dans des aquarium spacieux . Dans un aquarium dont la largeur de façade n’excède pas 100 cm , il faudra se limiter à un seul exemplaire

Alimentation et nourriture

Omnivore, gyrinocheillus aymonieri apprécie particulièrement les larves de moustiques, vers grindal , alguivore il ne faut pas oublier d’enrichir sa nourriture copieusement avec des algues, de la salade ou d’épinards pochés, de courge, de banane

8. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

xiphophorus helleri

Xiphophorus helleri est un poisson ovovivipare forme cylindrique mesurant 12 cm pour la femelle et 10 cm pour le mâle , ce poisson reste plus souvent un peut plus petit en aquarium . Le xiphophonus helleri possède une bouche dite supérieure et privilège la partie supérieure de l’aquarium

Le dimorphisme sexuel , en plus de la taille plus importante et du corps plus trapu chez la femelle, se situe principalement au niveau de la nageoire caudale. En effet, la partie inférieur de celle du mâle est prolongée et forme ce que on appelé épée ( ce prolongement peut être doublée chez certain sujet sélectionnés; on les appelles communément de porte’épée .Comme un ovivipare , la nageoire anale est transformée , chez les mâle , en organe de reproduction gonopode la femelle , aux formes plus arrondies, donne la naissances a des alevins.

Le patron de couleurs des spécimens sauvage est un corps vers avec des reflets et tache oranges aux blancs . Par sélections , diverses colorations sont apparue (rouge,blanc,orange, albinos) ainsi qu’une variété voilée.
Il est important de savoir que certains mâles dominés ne vont développer leur épée et dimorphisme masculins apparents que très tardivement mature vers 6 mois au lieu de 3 mois .Ces mâles dis tardifs sont généralement plus grands et robustes que les autres .

Qualité de l’eau

Peu exigeants en ce qui concerne la qualités de l’eau , les xiphophontus helleri préfèrent néanmoins une eau plutôt dur. Un peu de sel peut-être ajouté a l’eau, si celui ci n’est pas indispensable, il deviens un allier précieux lors du traitement contre la maladie des points blancs.

Ph ; légèrement alcalin entre 7 et 8,2
Dureté ; moyen entre 10 et 30° Gh
Température ; 20 a 28°

Cohabitation comportement

Poisson grégaire à maintenir harem , typiquement 1 mâle pour 3 femelles . Il est préférable d’éviter de les maintenir avec d’autres membres de la famille des poecillidés , platy guppy xipho… , car il risques hybridation
Le xipho est un bon nageur qui doit être maintenu au minimum par groupe de 6 à 9 individus d’un un aquarium de 180 litres c’est un poisson mesurant 10 é 12 cm il réclame donc un aquarium spacieux

Alimentation et nourriture

Poisson omnivore qui accepte toutes les nourritures . Même si la forme de la bouche indique une tendance insectivore , le xipho nécessite une nourriture variée riche en rapport végétaux.

Protocole d’élevage et reproduction xiphophorus helleri

L’élevage est considéré comme l’ un des plus faciles. Tous les moins , la femelle donne naissance à une petites centaines de poissons.
Lors de la reproduction, le mâle effectue des mouvements saccadés d’avant en arrière à proximité de la femelle . Une femelle gravide est généralement facilement reconnaissable par son ventre bombé ainsi q’une tache noirâtre sur l’abdomen.Si l’on désire effectuer une sélection de qualité , il est préférable de séparer mâles pour ne pas garder avec les femelles que les mâles tardifs qui sont généralement plus grands et plus beau

9. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Xiphophorus masculatus ( Platy )

Les platys; tels que le classique palaty,xiohophorus masculatus, on un corps fusiforme dont les couleurs varient en fonction de leur organe de leur origine, des caractéristique de l’eau. Il existe de nombreuses variétés qui différent en fonction de leur couleurs (tuxedo, lune, hawai, wagtail, corail ) st de leurs couleurs géographique .On trouve également courante de platy sunset . L’espérance de vie des xiphos est environs 2 ans.

Fiche de maintenance détaillée de xiphophorus masculatus

Qualité de l’eau:

Ph: 7 à 8,5
Dureté Gh: 10 à 20°
Température : 24 à 28°c
Les conditions de maintenance ne sont pas critiqué, mais cette espèces apprécie un aquarium planté , et il sera observé au meilleur de sa forme si le platy reste dans se type de configuration. Xiphophonus maculatusme se développe pas bien en eau trop douce , et peut mourir en eau acide. tant que le Ph reste au-dessus du neutre , ce poisson est une des meilleurs espèces à la disposition des débutants avec le guppy.

Cohabitation et comportement
Les platys xiphophorus masculatus sont à maintenir avec des poissons de taille équivalente ou inférieure . De plus l’élevage intensif du platy ,la fragilisé au niveau du patrimoine génétique à force de reproduction consanguines. Le platy sunset est paisible et grégaire il faut toujours maintenir plusieurs femelles pour un lame.
Les relation inter spécifique offrent une bonne comptabilité avec les autres poissons, crevette ,escargots . Très calme , le platy peut être maintenu avec la plupart des espèce d’un aquarium communautaire qui acceptent les mêmes condition d’eau .Il manifeste aucun signe d’agression comme se sont coutumiers certains mollies

Alimentation nourriture
Poisson omnivore à tendance végétarienne , alguivore, le platy n’est pas difficile à nourrir .A nourrir plusieurs fois par jour en petite quantité,le platy mange des vers de vase , daphnies, et artémia mais aussi de la salade et épinards , pensez a bien varié se menu si vous n’utilisé pas les aliments en flocons.

Protocole d’élevage et reproduction xiphophorus maculatus

Le dimorphisme sexuel de xiphophorus macula tas est assez visible puisque les mâles sont plus petits que les femelle il possèdent un gonopode (organe sexuel) développé et délassant largement du corps devant la nageoire anal. La reproduction sexuée du xiohophorus maculatus est trés facile et parfaitement réalisable en aquarium d’eau douce communautaire . Pou être honnête, la reproduction de cette espèce est plus en question . Si vous n’êtes pas intéresses par reproduction de poissons en aquarium évitez d’acheté des platty, sinon l’élevage est le même que pour de nombreux vivipares (comme le guppy endler) .Dans l’aquarium de reproduction , réunissez plusieurs femelles en maintenance par mâle présent ; cela dissipera le harcèlement par les lames vigoureux et entreprenants. Domaines de la plantation dense aidera également .La gestation dure environ 4 à 6 semaines et les plus grandes femelles pleuve donne un couvain donnent naissances jusque 80 alevins , et ceci n’est pas rare . Les poissons adultes ne mangent pas leurs jeunes , mais la meilleur façon de les élevés consiste encore de retire la femelle gravide (pleine d’ovule) dans un aquarium sépare et lui permette de donne naissance au nombreux alevin puits remette cette femelle dans l’aquarium principale une fois les jeunes platty expulsés. L’utilisation des filets ou des cages d’élevage n’est pas recommandé car leur trop petite taille ne convient pas pour élever des alevins aussi gros et nombreux dés la naissance. Les alevins , dés la naissances, sont assez grand set acceptent directement des nauplius d’artémia vivant ou des aliments en poudre ou encore en flocons émiettés. Il grandissent très rapidement , s’ils sont nourris 2 à 3 fois par jours. Attention , toutefois de na pas pollué l’eau.

10. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Poecila reticulata ( dit simplement le GUPPY à voile )

C’est en 1866 ; que le Dr anglais Robert john lechmere guppy attrape queques poissons, fréle et robustes, maisaux couleurs chatoyantes dans la riviére Sainte-anne à la trinidad. aprés en avoir fait don au Dr Guther, directeur su Muséum d’histoire naturelle de Londres de l’époque, c’est Guther, qui nomme ce petit poissons guppy- avait déjà été décrit en 1859 par le Dr wilhelm Peters, depuis des exemplaires collectés au venezuela; le nom scientifique de poecilia existait.

Toutefois, l’histoire aquariologie de ce poisson ne s’arréte pas là et le guppya eu droit a de nombreux binoms , une douzaines environ.Le changement de nom le plus récent le guppy date de 1963, lorsque d’un reclassement de lebistes reticula à poecilia reticulata avec un retour à son nom original .Le nom commun guppy est resté dans les us et coutumes, rendant perpétuellement
honneur en la découverte du Dr guppy, les spécimens originaux collectés pae M. guppy sont conservés au Muséum National d’histoire naturelle de Londres.

Poecilia Reticulata appartient à la sous- famille des poecilinae et au sous-genre lebistes dont il est issu du genre.Ce vivipare, certainement l’un des poissons les plus connus des aquariophiles a été importé en Europe pour la première fois en 1908.Cette espèce original des caraïbes ( Antiqua.Barbade, trinidad) et du continent américain, de l’est du Venezuela à la Guyane britannique. Le type naturel a pratiquement disparu des aquariums pour être remplacé par des morphes artificielles extrêmement et la couleur de la nageoire caudale des mâles.

Ce poisson a un corps fusiforme présentant une taille et une palette de couleurs très variable, selon la population, la nourriture, la température et la qualité de l’eau. Ses nageoires peuvent être tres développées et de plusieurs formes.

Espérance de vie; 1 à 2 ans

Le poecilia reticulata et ses formes variées sont considérées comme; des animaux domestiques par la législation Française

Remarque:

Le sous-genre lebistes contient cinq autres espèces, toutes originaires D'Amérique du sud, dont certaines ont été importées en Europe partir de 1979 celle-ci sont de petite taille; poecilia parae Eigenmann 1894 par exemple, ne dépasse pas 2 cm tandis que poecilia branneri Eigenmann 1864 est à peine plus grande .Leuracclimatation esr délicate car elles proviennent d’une zone géographique réduite aux variations biotiques faibles.

Utilité:

Le guppy , dans sa zone géographique d’origine est véritable arme de combat contre le paludisme ! En effet les guppies font partie de ces espèces dont le régime alimentaire comprend des larves (aquatiques) de moustiques. L’appétit du guppy pour ces larves est mis a profit dans de nombreuses régions tropicales ou les moustiques transmettent la malaria (paludisme) aux humains Afin de contrôler la propagation de la malaria des guppies ont été introduits dans le sud de l’Europe, en Afrique du nord à Madagascar;en Inde, en Malaisie et dans bien d’autres régions

Fiches de maintenance détaillée de Poecilia Reticulata:

Qualité de l’eau;

PH; 6,5 à 8 (très variable, même si les conditions naturelles d’origine sont des eaux douces acides).

Dureté GH; 10 à 20

Température; 22 à 28°c (idéalement 24/25°c).

Attention au tetrahymena; une maladie dévastatrice due à des parasites, dits aussi , en anglais , guppy-killers.

Cohabitation et comportement:

La popularité du guppy poecilia reticulata auprés des débutanrs a fragilisé l’espèce dans la mesure ou ces poissons sont élevés de maniére intensive. En raison du voile caudal développé par certaines sélections, il faut éviter les cohabitations avec les espèces aimant mordiller les nageoires, et en particulier les tétra odontudés . Les guppys poecilia reticukata vivent selon un modéle de monoandrie (un màle est accompagné de quelques femelles, mais il peut y avoir plusieurs mâles ensembles)

Alimentation et nouriture;

Les guppies sont des omnivores, et adorent les larves de moustique et les vers de vases. Ils mangent également des aliments congelés (artémias, daphnies, vers de vase, tubifex ..).Il est également fortement recommandé de proposer une à deux fois la semaine un apport végétal sous la forme de tranche de concombre, courgette, petits pois écrasés à la fourchette préalablement, etc. Si l’aquarium est correctement planté ne distribué pas de salade ( d’ailleurs préférez les épinards à toutes autres salade ) ; s’il y a très peu de plantes, offrez de temps en temps de la verdure. Rappelez-vous , le guppy est omnivore , c’est à dire a la fois carnivore et herbivore.

Protocole d’élevage et reproduction Poecilia reticulata:

Le guppy est paisible, grégaire et vivipare .Il faut toujours maintenir plusieurs femelles pour un mâle, dans un aquarium de 100 litres.

11. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Kryptopterus bicirrhs , silure de verre

Ce poisson communément appelé silure de verre provoque toujours l’étonnement chez ceux qui le découvrent. Tous les organes de kryptopterus bicirrhs sont rassemblés dans une étroite cavité abdominale semblable à un sac gris argenté en arrière de la tète . Le reste du corps est transparente, laissant apparaître la colonne vertébrale et les arêtes . Du maxillaire supérieur partent deux barbillons filiformes dont la longueur est variable . Parfois égale a la moitie de celle du corps. Ce sont les organes tactiles, de la nageoire dorsal , il ne subsiste que le premier rayon . Cette particularité lui vaut son nom générique la nageoire anale , très développer, s’étend sur toute la longueur du corps jusqu’à la base de la caudale, dont elle est néanmoins séparée cette dernière est fortement échancrée . Les deux lobes en sont inégaux , l’inférieur étant le plus grand. Suivant l’incidence de la lumière, le corps présente des reflets irisés . Aucun caractère sexuel secondaires est connu

Afin de faciliter l’acclimatation de ces poissons, il est nécessaire de respecte quelque règles simple, il s’agit d’une espèce grégaire , il ne faut pas songer conserver ensemble moins d’une demi-douzaine de spécimens. Hotes discrets , voir timide , il est conseillée de ne pas leur imposer la présence d’espèces trop vive et remuantes, qui leurs disputerait la nourriture .Des plantes a feuilles flottantes prévues dans l’aquarium dispenseraient des zones d’ombre très appréciées. Une eau bien aérée et limpide convient. De croissance lente, ces poissons ne sont pas voraces , et bien qu’il soit possible de leur faire accepter de la nourriture sèche , il est préférable de leur présente des petites proies vivantes à proximité de la surface ou il se tiennent habituellement . Les silures de verres sont assez sensible aux maladie ( notamment aux mycoses) lorsqu’il sont exposés a des températures trop basses

Comportement

Ces poissons se rencontrant habituellement en groupes serrés , ondulant sur place , en position oblique prés de la surface, à l’ombre des végétaux. Ils affectionnent plus particulièrement les eaux légèrement agitées, par exemple , en aquarium au -dessus d’un diffuseur d’air ou a l’aide d’une petite pompe de brassage . Les silures de verre ne semble pas doués d’une bonne vue, et l’on peut s’en rendre compte lors des distributions de nourriture. C’ est une espèce tout a fait paisible dont les les mœurs de reproduction restent discrets. De toutes les espèces dont le corps est transparent

Fiches de maintenance détaillée de kryptopteurs bicirrhis

Qualité de l’eau
Ph : 6 à 7,5
dH : eau douce à dure, sans véritable préférence
Craint un peu la chaleur ; 21 à 26°c
Leur habitat naturel réside dans les eaux souvent turbides, dans des grosses rivières parfois tumultueuse
Leurs dimensions adultes imposent des aquarium de dimensions correctes , 200 l au bas mot pour un groupe de 5

Cohabitation et comportement

Dans leur grandes rivières d’origines , il n’est pas rare de voir des bancs constitués de plus d’une centaines d’individus espèce à conserver impérativement en groupe de 5 exemplaire minimum

Alimentation et nourriture

De nature omnivore , kryptopterus bicirrhis, en raison de ses faibles qualités visuelles; il se satisfera de tout, mais la nourriture vivante ( artémias ou daphnie) est excellente.

12. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Parambassis ranga , chanda ranga , perche de verre

Parambassis ranga, plus connu sous son ancien nom de chanda ranga, est un petit poisson vivant en banc dans les eaux douce et saumâtres avec une riche végétation et se nourrit de petits animaux eaux notamment de petites crevettes . Les mâles prennent leurs couleurs sombre au moment du frai , les nageoires anales et dorsale bordées de bleu clair iriser

Fiche de maintenance détaillée de parambassis ranga

Qualité de l’eau

Les conditions de maintenance sont très variable car l’espèce s’adapte facilement à presque tout mais une température de 23 à 25°c un volume de 50 litres est un minimum pour maintenir un groupe d’individu

Cohabitation et comportement

De préférence avec les petits poissons de fond d’eau saumâtre , par exemple des poissons abeilles

Alimentation et nourriture

Chanda randa devrait être nourrit de cyclops , àrtémias, et puces d’eau ou daphnies

Pas moins de 6 dans un bac richement structuré et aménagé avec des plantes ou de fines branches.

13. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Sciades seemanni , poisson chat de mer , mâchoire tété

Description de sciades seemanni

Ce poisson, le siluruforme sciades seemanni , est particulièrement bien connue sous ancien taxon devenu invalide , arius jordani. Ce poisson chat de plus de 30 cm a la particularité de s’adapter a tous type d’eau , eau douce , puis facilement en eau de mer en fin de vie.

La zone géographique et l’aire de distribution est particulièrement vaste , allant dans tout l’Amérique latine ( Amériques centrale et Amériques du sud) c’est a dire les réseaux de fleuves côtiers , cote océan pacifique, depuis les estuaires du Mexique au nord, jusqu’au Pérou au sud.

Cette espèce de poisson chat de mer est commune dans les région côtières et les eaux saumâtres des eau marines . Ces poissons habitent les moyennes et grandes rivières ou fleuve à altitude d’eau moins 25 m localement , il est commercialisé frais ou salé .

Le temps de résilience de l’espèce en milieu naturel est estimé a 2 a 4 ans

La tète est large , avec une grande bouche . Les yeux sont grands et fort saillie , magnifiés par trois paires de barbillons , l’une sur la mâchoire supérieur et deux sur la partie inférieur

Fiche de maintenance détaillée de sciades seemanni

Qualité de l’eau

En théorie le poisson chat de mer Ariopsis seemanni ne convient pas pour les aquarium à la maison les adultes étant typiquement dans les estuaires des fleuves en eau de mer Dans tous les cas, cet énormes silure ne devrait pas être introduit dans un aquarium d’eau minimum 150 cm de longueur de façade , mais en volume d’eau d’au moins 1500 litres parait une vraie nécessite ( en eau douce minimum 100 Litres & maximum de 2 poissons )

Les qualités de l’eau doivent évoluer avec l’age eau douce en juvénile avec un Ph 6,8, il faut augmenter au fur et et mesure la salinité pour arrivé en 3-4 ans , a l’eau de mer cela est vraiment pas facile a réaliser

Alimentation et nourriture

Ces grands poissons chats sons omnivores avec, au menu , des larves d’insectes, les aliments congelés comme les larves de moustiques tubifex et vers de vase.Les comprimés et aliments en flocons sont également consommés.

14. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

carnagielle strigata – poisson hachette

Description de carnagielle strigata

La forme du corps n’est pas tout à fait celui d’une hachette d’ou le nom commun de poisson hachette , ou alors il s’agit d’un type a lame fortement convexe formée par la quille qui permet de fendre l’eau . Sur le fond argenté , le corps très comprimé et ornés de bandes brunes qui partent de la quille abdominale .Deux variétés sont connues , l’une qui possèdent une large bande médiane, partant de la partie la plus basse. de la quille pour ce dirige vers le haut et l’arrière , l’autre ou cette forme en v . Cette variétés sont respectivement la forme amazoniéne carnegiella strigata var troisième bande large et la forme guyanaise nominale carnegiella strigata var. Troisième en v , appelée ,carnegielle vesce par les aquariophile et qui existe et A mazonie toutefois, la taxanomie officielle ne distingue plus ces morphes

Aquariologie et discussion sur les poissons hachettes

Les poissons hachettes qui appartiennent à la famille des gastéropélécidés , ont développé une adaptation é la vie prés de la surface de l’eau , qui est probablement unique chez les poissons , le vol
On sait en effet que les prétendus poissons volants marins, les exocets se contentent de planer sur d’assez grandes distances, après avoir pris leur essor sur l’eau . Les poissons hachette , en revanche, sont capables de battre les ailes , c’est a dire des nageoires pectorales agrandies, avec une fréquence comparable à celle des oiseaux mouches.
L analogie avec ces oiseaux n’est pas tout a fait exacte , d’ailleurs car ces derniers sont adaptés a faire du surplace au dessus d’ une fleur , tandis que les poissons hachette s’élèvent progressivement hors de l’eau à grande vitesse , a la manière du bateaux hydrofoils, et sont ensuite capables de volet quelque mètre à faible hauteur. Ce sont des muscle puissant , insérés dans une sorte de brèche ( ceinture osseuses très modifiées accolées en carène), qui permettent le battements des nageoires . La cause de cette adaptation au vol n’est pas encore connue .Il est permis de penser qu’elle présente plus d’avantage pour échapper à un prédateur que pour capturé des insecte en vol . Du point de vue de l’aquariophilie , cette faculté remarquable est un défaut , car les poissons hachettes n’hésitent pas à voler d’un aquarium à l’autre cela s’est vu , aussi les aquariums doivent’il être bien couverts.
Parmi la dizaine d’espèces connues, on peut recommander le poisson hachette rayé carnegielle strigata importé des 1910 mais toujours rare en aquarium , et le poisson hachette commun gasteropelecus sternicla , moins sternicla , moins coloré mais probablement plus adorable. ce sont des poissons hautement intéressants, mais fragiles et qui demande des proies vivantes.

Fiches de maintenance détaillée de carnegielle strigata

Qualité de l’eau
Ph ; 5 à 8 ( assez indifférent)
Dureté ; 5 à 20 dGh
Température ; 24 à 28°c

Cohabitation et comportement

Les carnegiella vivent en bancs dans les ruisseaux d’eau généralement courante et se nourrissent d’insecte qui tombent dans l’eau. En aquarium, ils aiment se tenir a la sortie du filtre, qu’on choisira puissant. Un minimum de 5 ou 6 individus est conseillé . Deux précautions sont indispensables d’abord une mise en quarantaine avant le transfert dans un bac d’ensemble avec les espèces précédemment décrites , et cela parce que les poissons hachette sont sensibles aux parasitez surtout à l’ichthyophthirius , ensuite une fermeture des bacs pour prévenir les échappées

Alimentation et nourriture

Les nourritures de choix sont les drosophiles , toutes l’année , et les larves de moustiques pendant la belle saison

Protocole d élevage et reproduction camegielle strigata

A condition que l’alimentation soit correcte , une eau très douce , acide et bien filtrée sur tourbe , il est relativement facile d’amener les couples a pondre , prés de la surface de l’eau , dans les radicelles des plantes flottantes . Comme les oeufs , peu adhérents , tombent facilement être pourraient mangés, il faut retirer les parents dés la fin de l’acte de ponte . L'éclosion a lieu à la trentième heure et la nage libre au cinquième jour . Pendant une semaine , il faut distribuer des infusoires paramécies puis des larves d’artemia.

15. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Trichogaster trychopterus, gourami bleu, gourami dore

Description de trychogaster trichopterus

La variété bleu brillante reçoit le nom de trichogaster trichopterus sumatranus.Répartis dans toute l’inde et le sud-est asiatique; les gouramis trichogaster trichopterus existent sous plusieurs variantes, toutes issue des sélections génétiques durant depuis bien longtemps ainsi le nom commun a tendance à mieux renseigner le poisson auquel nous avons affaire, le gourami bleu est une sorte de version déclinée depuis les poissons sauvages, le gourami bleu a deux points , tandis que les gourami a trois points possèdent trois taches noires sur le flanc , enfin le commerce aquariophilie , propose une variété doré, Gold ou très orangée . Tous ces poissons n’ont pour différence que leur patron de coloration , en effet leurs exigences sont toutes identiques, que se soit sur les conditions environnementales de maintenance que de l’alimentation , la reproduction, etc

Fiches de maintenance détaillée de trichogaster trichopterus

Cohabitation et comportement

De nature calme et paisible selon de nombreux aquariophilie, cela n’est pas vrai qu’avec les individus âges. Les jeunes mâles sont vifs et les relations intra spécifiques entre mâles sont parfois hasardeuses, il est souhaitable de maintenir q’un seul mâle par aquarium de moins de 200 l . Dans des volumes supérieurs, il est envisageable de conserves plusieurs mâles trichogasters trichopterus. Un mâle dominant avec ses femelles peut parfois tyrannique dans l’aquarium si les reproduction se succèdent , attention, ce sont de grands poissons pour les aquarium modestes

Alimentation et nourriture

De nature omnivore, il appréciera les vers tubifex, vers de vase mais aussi les planaires ou les petits vers blancs qui apparaissent parfois sur les vitres d’un aquarium. Le gourami bleu ou doré est très tolérant quand a l’alimentation. En milieu naturel , le trichogaster trichopterus se nourrit de zooplancton, de crustacés et de larves d’insectes

Protocole d’élevage et reproduction , trichogaster trichopterus

La différentiation sexuelle et assez simple puisque plusieurs caractère montent le dimorphisme sexuel , ainsi le mâle trichogaster trichopterus a ses lèvres plus marquées , il possèdent une nageoire dorsal plus longue plus nette, tandis que la femelle a des nageoires courtes et rondes
Pour la reproductionde trichogaster trichopterus , il est impératif d’obtenir une température de 25 à 25° c , au lieu d’appliquer des sons normaux à seulement 22-24° c
c’est cette élévation de température qui va provoquer la construction d’un nid de bulle et les parades nuptiales. La composition chimique de l’eau na pas beaucoup d’importance . L’aquarium de reproduction doit au moins faire environ 30 à 40 litres et le niveau de l’eau peut-être de 20 à 25 cm. A la surface de l’eau de l’aquarium , ajoutez quelques plantes telle que riccia fluitans ou les espèces de ceratopteris en position flottante, ceratopteris cornuta est parfaite dans ce cas.

16. Colonel_Webmaster_Createur (site web) 24/04/2014

Colisa chuna collissa chuna rouge

Description de colisa chuna

Le goura-mi miels a un miel a un corps élancé et oviode, légèrement comprimé latéralement. Ses nageoires pelviennes sont réduites à de longs fils tactiles . Sa coloration est marbrée . Parfois et anciennement appelé trichogaster chyna, le colisa chuna possède un appareil respiratoire annexe; qui permet de respiratoire annexe, le labyrinthe , qui permet de respirer l’air atmosphérique en surface.
Les trichogaster et colisa ne se déplaçant jamais sans se servir de ces curieuses nageoires en forme d’antennes . Elles servent ou toucher thigmotactime, leur permettant de se déplacer facilement dans des milieux turbides

Fiches de maintenance détaillée decolisa chuma

Qualité de l’eau

Ph ; 6,5 à 7,2
Dureté Gh ; 10°
Température : 24 à 26°c
On préférera une eau acide et moyennement douce la maintenance classique . Il est fréquent que l'eau du robinet, épurée des nitrates et phosphates soit tous é fait convenable pour cette espèce colisa chyna. L’espérance de vie de ce poissons du commerce standard est de 2 à 3 ans

Cohabitation et comportement

Toutes les espèce calmes peuvent être maintenues, avec le gourami miel colisa chuna. Attention à la cohabitation avec certains puntius qui on tendance à grignoter les nageoires

Alimentation et nourriture

Essentiellement omnivore à tendance carnivore , les colisa chuna ne sont pas très difficiles à se nourrir pour autant . Il acceptent les paillettes et la nouriture congelée mais apprécient beaucoup plus les proie vivantes tels que les vers grindal et les naupluis d’artémias pour les jeunes individus. Les adultes sont très tolérants

Protocole d’élevage et reproduction colisa chuna

Le mâle construit un nid -de-bulles .En période mature devient plus facile car la femelle présentent une bande parfois réduit à un fin lisère sombre depuis l'oeil jusqu’à la base du pédoncule caudal , tandis que le mal a une gorge grisâtre.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/05/2014

 

UA-23169078-2

choregraphies danses country,trucs astuces divers,video musique,poemes,blagues,recettes,hommage au 2 eme R.E.P,les maladies humaine,divers serpents,lancement aqua eau douce,divers poissons,histoire de la belgique,ANIMAUX LES PLUS VENIMEUX,JARDINAGE,POTAGER,FLEURS,SAISON F 1 - 2013,poissons d'eau douce chaude,La Loi pour Fauconnerie,Reptiles,liens officiel de divers lois & autres

 spampoison

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site